Logo Aidimm

Foire Aux Questions

L'équipe Aidimm se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

 

Nous souhaitons acquérir un bien immobilier sans avoir recours aux intérêts bancaires. Pouvez-vous SVP nous communiquer vos différentes solutions ? Vous remerciant par avanceNous souhaitons acquérir un bien immobilier sans avoir recours aux intérêts bancaires. Pouvez-vous SVP nous communiquer vos différentes solutions ? Vous remerciant par avance

Nous avons bien reçu votre demande. En effet Aidimm travaille sur le recherche d’alternatives aux crédits à intérêt mais il n’y a pas de solutions miracles clé en main.
En fait nous avons identifié deux pistes de solutions sérieuses :
_ La location-accession
_ Les SCI familiales et/ou d’investissement
La première solution fait l’objet d’un appui du gouvernement par le biais du PSLA (Cf. www.hlm.coop). Il n’y a très peu de propositions concrètes de ce type en Ile de France mais ils en existent en province. En fonction de votre département de résidence nous pourrions faire une recherche.
La deuxième consiste à mutualiser les apports de plusieurs membre d’une même famille (ou d’amis) avec ou pas ceux d’investisseurs pour permettre une accession progressive à une famille (faisant partie des associés de la SCI) par rachat de parts de capital.
Pour éviter dans ces deux solutions la nécessité de faire appel à un prêt (dans le premier cas pour lever l’option) et pour racheter les parts dans le 2ème cas, il faut que l’accédant (la famille) ait un apport conséquent proche de 50% de la valeur du bien à acquérir. Ce qui écarte la possibilité d’une acquisition en Ile de France (sauf pour des opérations d’investissement de petits appartements) mais ça le rend possible pour des maisons individuelles en province.
Pour information, on arrive à trouver en périphérie des petites agglomérations françaises (dans une rayon de 100km des grandes villes) des terrains de 300m2 à 900m2 pour des sommes allant de 15k€ à 50k€. Sachant qu’un pavillon de type F4 de 85m2 ne coûte en construction que 80k€. Au final l’apport raisonnable de la famille devrait être compris entre 50k€ et 65k€.
Ces chiffres n’ont pas de valeur formelle, ils vous sont donnés à titre indicatif pour rendre le plus concret possible nos propos.

Disposant d’une surface financière immédiate conséquente, je suis à la recherche d’éventuels partenaires pour monter une affaire propre sans recours aux intérêts bancaires. Avez-vous des propositions à me faire?

Nous travaillons actuellement sur l’accompagnement du montage d’un fond d’investissement éthique.
Pour des investissements de créations d’entreprises locales, la structure de CIGALES est un bon support. Il est tout de même nécessaire d’avoir des entrepreneurs pour lancer des commerces de proximités par exemple ou des sociétés d’artisans.

J’ai entendu parler de la maison à 100 000 euros, mon mari et moi avons rempli un dossier car ils ont lancé le projet dans notre ville, toutefois on a un doute sur le « hallalité » du financement. J’ai lu et relu leur document et leur charte et j’avoue que je n’ai pas très bien compris, pouvez m’éclairer ?

La maison à 100 000 euros fait effectivement partie des différentes innovations proposées par la loi et liée au dynamisme du ministre de la cohésion sociale. Elle a beaucoup évolué depuis les premières présentations et les dernières propositions du ministre, pas plus tard que la semaine dernière permette de séparer le foncier du bâti avec divers formules de financement.
Ensuite, c’est à chaque commune de proposer des montages en adéquation avec les attentes de leurs habitants et des contraintes de leur environnement. Nous ne sommes pas au courant de ce qui se passe dans chaque commune mais nous pourrions vous aider à comprendre ces mécanismes. Concernant le caractère licite ou pas de la formule précise de votre commune,
Il faut voir en détail le contrat et si nécessaire on fera appel à un savant afin de nous éclairer (car le coté social joue fortement).

Nous sommes donc à votre disposition pour étudier plus en détail votre proposition.
Vous trouverez ci-dessous quelques informations complémentaires sur les maisons à 100 000 euros :

Dossier intéressant :  http://www.mon-immeuble.com/Dossiers/dos02/dossiermaison100000euros.htm

Et une association : http://www.maisona100000euros.fr/afap/statuts-de-lassociation/?where=1

Existe-t-il des banques islamiques en France ?

A ce jour il n’y a pas encore d’établissement bancaire islamique. D’après le dernier forum qui s’est tenu à Paris, des projets de banques d’investissement sont en cours d’étude par les autorités compétentes.

Nous souhaiterions accéder à la propriété, existe t il des moyens aujourd’hui sans l »intérêt. J’ai appelé la banque islamique de Londres qui disait qu’elle ouvrirait une banque en France mais je n’ai rien entendu et rien vu. Qu’en est-il ?

Nous avons justement invité en septembre 2006 cette banque afin que le public français puisse lui poser directement ses questions.
Ce dernier séminaire n’était pas orienté vers la recherche de solutions d’accession à la propriété mais de manière plus générale sur la finance éthique et la finance islamique.
Néanmoins des perspectives semblent s’ouvrir pour que des banques anglaises comme l’Islamic Bank of Britain (IBB) puissent permettre l’ouverture de services en France.
Pour des problèmes de gestion de garanties seuls les comptes épargne semblent réalistes à court et moyen terme.
L’épargne étant un élément important dans les étapes d’une accession on peut y voir peut-être une source d’espoir.

\r\n

Dans tous les cas pour l’instant à part vous éloigner des villes où le foncier et l’immobilier ancien sont hors de prix, vous n’avez d’autres solutions que la location-accession version PSLA, sous réserve de remplir les conditions d’éligibilité (voir le site http://www.hlm.coop).

Je voudrais connaitre quelles sont les conditions pour faire un prêt chez vous, pour l’achat d’un logement. Est ce que ce sont les mêmes que les banques classiques, c’est à dire apport+CDI, et si les conditions différent j’aimerai bien les connaitre.

Merci de l »intérêt que vous avez portez à notre site web.
Etant donné notre statut d »association 1901 nous ne sommes pas habilités à octroyer des prêts.
Par contre notre association est un cadre de recherche de financements alternatifs et éthiques. Notre travail consiste entre autres à convaincre les acteurs financiers de proposer des solutions spécifiques.

Etes vous un établissement de crédit qui accordez des prêts immobiliers sans intérêts ?

NON Aidimm n’est pas un établissement de prêt. Aidimm est une association 1901 qui offre un cadre de travail et de réflexion pour ceux qui veulent rechercher des alternatives au crédit à intérêt pour l’accession à la propriété et pour favoriser le développement économique. Ce cadre est ouvert à tous. Un bulletin d’adhésion est disponible sur demande.