Logo Aidimm

Investissement Ethique

Qu’est-ce que l’investissement éthique ?
Où est placé mon argent ? Quelles entreprises en bénéficient ? Quel type de projet finance-t-il ? Ces questions sont au cœur de la notion d’investissement éthique. Ces placements concilient en effet les objectifs financiers classiques (recherche de performance) avec des critères de sélection sociaux, éthiques ou écologiques. Ces investissements intègrent par conséquent des paramètres extra-financiers.

Qu’est-ce que l’investissement éthique ?
Où est placé mon argent ? Quelles entreprises en bénéficient ? Quel type de projet finance-t-il ? Ces questions sont au cœur de la notion d’investissement éthique. Ces placements concilient en effet les objectifs financiers classiques (recherche de performance) avec des critères de sélection sociaux, éthiques ou écologiques. Ces investissements intègrent par conséquent des paramètres extra-financiers.

Les fonds éthiques sont, pour l’essentiel, composés d’actions d’entreprises bien notées sur un plan social et environnemental.
Une cinquantaine de fonds éthiques sont disponibles sur le marché français. Les fonds dits de développement durable sont composés de valeurs bien notées par les agences de notation sociales et environnementales. Certains fonds peuvent aussi appliquer des critères d’exclusion (secteur de l’armement, de l’alcool, du tabac, etc.) pour des raisons éthiques ou religieuses.

Les fonds éthiques s’adressent à des investisseurs au profil dynamique parce qu’ils sont majoritairement composés d’actions. Les fonds éthiques d’investissements suivent à la loupe la vie des entreprises dont ils acquièrent les actions : ils se débarrassent notamment de celles qui n’appliquent pas une politique sociale et salariale acceptable. Des banques proposent par ailleurs des comptes courants un peu moins bien rémunérés qu’ailleurs, mais elles s’engagent, en contrepartie, à investir une partie de leurs bénéfices dans des projets de coopération ou d’aide au développement.

Certains établissements fonctionnent comme n’importe quelle autre banque, avec des succursales, des guichets automatiques et des chéquiers. D’autres s’apparentent plus à des mutuelles ou à des coopératives de crédit, à l’instar de la Nef (Nouvelle économie fraternelle) en France qui, depuis 1988, ne finance que des projets dans les domaines de la pédagogie, de la santé ou de l’agriculture biologique.

L’investissement Social et Éthique peut être réparti aujourd’hui selon les trois axes de développement suivants :

1. L’Investissement Socialement Responsable
2. L’investissement solidaire
3. L’investissement islamique